Carte de visite

Réalisation : Michel Zumpf
Montage : Sylvie Lager
Assistanat montage : Lucie Brux (LMA)

Projection au cinéma L’Archipel le 12 novembre à 20 heures, suivie d’une rencontre avec le réalisateur, dans le cadre de la reprise de la sélection du FID Marseille 2019

« Composé à partir de la mise en musique par Henri Sauguet et Robert Caby de quatorze poèmes de Max Jacob, Carte de visite rend au grand poète aujourd’hui négligé le plus vibrant et fidèle des hommages. Michel Zumpf use du cinéma et conduit son film comme Max Jacob a changé la poésie et risqué sa vie : en un accord unique et troublant de la gravité la plus concertée et de la plus libre fantaisie. Chaque poème est chanté en son direct dans un lieu précis, plus ou moins accordé à l’itinéraire du poète : de l’abbaye de Saint-​Benoît-​sur-​Loire, où le juif athée converti au catho­li­cisme vécut sa foi dans l’ascèse et le mysticisme, à la cité de la Muette de Drancy, à l’emplacement du camp de transit où il mourut en martyr en mars 1944.

Un homme et une femme taillent des vignes au bord d’une rivière, le bruit des voitures emplit l’espace en contrepoint, un chevreuil passe furtivement derrière un bosquet, soudain un homme en noir remonte de la profondeur de champ et se met à chanter dans les vignes. Chaque rencontre du chant avec le paysage ou l’architecture est l’occasion d’une composition poétique qui, par le jeu découpé des distances et des résonances, fait lever les fantômes spirituels de passés multiples dans la réalité physique de la France d’aujourd’hui. Greffant d’hypnotiques inserts vidéo sur la trame chantée, multipliant collages et embardées, Zumpf réinvente le proto-​surréalisme sans emphase du poète et façonne à sa gloire le moins solennel des monuments. Un oratorio géo­gra­phique, une passion selon saint Max. »

Cyril Neyrat, catalogue du FID Marseille 2019