Festival

Les Monteurs s’affichent

Plusieurs centaines de films, fictions et docu­men­taires défilent chaque année sur nos écrans, à peine diffusés et déjà recouverts par de nouveaux arrivants. Pour quelques films surexposés, de très nombreux autres, pourtant excellents, échappent aux faisceaux des projecteurs. Pour chacun d’eux, des monteurs et des monteuses ont travaillé plusieurs mois ; col­la­bo­ra­teurs engagés auprès des réa­li­sa­teurs et des des réa­li­sa­trices, ils ont consacré leur énergie et leur talent à mener à bien cette dernière écriture d’un film.

Le festival les Monteurs s’affichent est né en 2015 du désir de faire découvrir des films que nous voulions continuer à défendre, ainsi qu’un métier injustement méconnu, le montage.

Devant le succès rencontré par la première édition, notre association a décidé de renouveler l’expérience avec un festival biennal, destiné aussi bien aux cinéphiles, aux étudiants, qu’aux monteurs et autres pro­fes­sion­nels, et placé sous le signe de la découverte et de l’échange.

La découverte de films d’abord : des films récents, docu­men­taires et fictions, qui ont été pas­sion­nants à monter mais qui ont été peu diffusés. Ensuite, la découverte pour le public des enjeux de notre travail : après chaque projection, une rencontre avec le monteur, en dialogue avec le réalisateur, permet d’aborder les films sous un prisme différent. Des tables rondes thématiques, par exemple sur le travail du son ou des effets spéciaux au montage, permettent de compléter cette approche du métier.

L’échange — les échanges — : entre le public, les monteurs et les réa­li­sa­teurs, après les films, entre les séances, autour d’un verre… Les échanges aussi entre différentes ciné­ma­to­gra­phies : en 2016 l’association des monteurs québécois, en 2018 celle des monteurs allemands, sont venues nous présenter un film et nous parler de la pratique du montage dans leur pays.

En attendant de nous retrouver en mars 2020 pour notre prochaine édition, rendez vous sur festival​.mon​teur​sas​so​cies​.com pour un aperçu de notre pro­gram­ma­tion passée.